Wangen, petit village médiéval et viticole d'Alsace
 
AccueilCalendrierPublicationsRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La Boucherie Walter à Wangen
Ven 8 Déc 2017 - 3:26 par Admin

» La boulangerie Zores à Wangen
Ven 8 Déc 2017 - 3:13 par Admin

» Wangen - Bouchées d'Histoire- Marie-Thérèse Fischer-DNA
Mer 15 Nov 2017 - 8:32 par Admin

» Le TourneSEL de Wangen
Lun 9 Oct 2017 - 14:00 par Admin

» Journée Européenne du Patrimoine à Wangen 16 septembre 2017
Dim 3 Sep 2017 - 6:04 par Admin

» Vins et Crémant d'Alsace Thierry- Martin
Sam 10 Juin 2017 - 8:53 par thierry martin

» Le restaurant Wangenmühle
Mer 24 Mai 2017 - 14:52 par Admin

» Une cigogne perchée sur le Niedertor, 20 mai 2017
Mer 24 Mai 2017 - 14:46 par Admin

» Bijou perdu à Wangen lundi 27 mars 2017
Mer 12 Avr 2017 - 4:34 par Admin

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Dicton du jour
wangen-village.alsace
Le nouveau site internet "Il était une fois...Wangen" est en ligne ! http://www.wangen-village.alsace/
Rejoignez-nous
.


Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Partagez | 
 

 les noyers dans les champs alsaciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: les noyers dans les champs alsaciens   Mer 4 Mar 2009 - 14:14

QUESTION
Savez vous pourquoi en Alsace on trouve encore aujourd'hui beaucoup de noyers plantés en bordure de chaque champ ?
Celui qui est sur la photo est jeune et donc a été planté recemment alors que la plupart des noyers sont anciens.
Cette tradition qui date du début du siècle à tendance à se perdre mais autrefois, planter un noyer au bout de son champ avait une utilité. Laquelle ?

Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Annie
membre
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: les noyers dans les champs alsaciens   Ven 6 Mar 2009 - 7:16

On dit toujours que c'est Napoléon qui a fait planter des platanes le long des routes pour protéger ses armées de la chaleur.
Mais pour les noyers ?? Je sais que la juglone freine la germination des autres plantes autour du noyer car il n'aime pas avoir des voisins. Je suis curieuse de connaître la réponse à ta question Roger.
Revenir en haut Aller en bas
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: les noyers dans les champs alsaciens   Sam 7 Mar 2009 - 7:00

Y en a qui disent ceci:

C'est un arbre commémoratif qui est planté lors de la naissance d'un enfant par le père ou le grand père.
Symbole de vie, il est soigneusement choisi en fonction du sexe de l'enfant:
Pour une fille: un fruitier ou un rosier, cet arbre lui reviendra en dot
Pour un garçon: si l'on souhaite qu'il devienne fort on plante un chêne, pour qu'il devienne brillant un noyer....
Il y a un parallélisme entre la façon dont pousse l'arbre et celle dont grandit l'enfant.
L'arbre est la propriété de l'enfant
J'ai habité 15 ans dans le Kochersberg !!! :lol!:



Moi je dis ceci:

En fait, ces plantations datent du début du siècle et avaient été demandées aux populations par le gouvernement de l'époque pour les raisons suivantes:
En 1915, on manquait de bois de noyer pour la fabrication des futs et des crosses des fusils. Nous étions en pleine guerre. Tout ce qui pouvait ressembler à un noyer était coupé ce qui inquiétait les autorités. On a donc demandé aux habitants de planter des noyers dans chaque champ pour compenser les coupes massives nécessaires à la fabrication des pièces de fusils.
C'est devenu une tradition d'avoir un noyer dans son champ et les gens oublient l'origine de la chose.
Bien entendu, aujourd'hui il n'y a plus aucun fusil de guerre assemblé avec des composants en bois ( noyer ) . Le plastic a remplacé depuis longtemps le bois.




Mais mon père dit ceci et c'est cela qu'il faudra retenir :

je suis d'accord sur l'origine de la plantation des noyers et cerisiers. Mais la destination était aussi celle là. Quand la fille se mariait, on coupait le noyer et le cerisier en hiver avant le mariage et on faisait confectionner le lit et d'autres meubles quand le volume du bois le permettait .
A ma naissance, mon grand père qui m'a élevé avait planté un noyer mais la guerre a bien sur décidé autre chose . Et pour l'anecdote, en 1940, QUAND LES ALLEMANDS ONT BOMBARDES LA REGION, MON GRAND PERE ET MOI NOUS SOMMES REFUGIES SOUS CE NOYER .
LUCIEN
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Violette
co-admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 418
Age : 17
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: les noyers dans les champs alsaciens   Lun 9 Mar 2009 - 6:03

Roger pour ces explications mais quelle est exactement la bonne??!!
Revenir en haut Aller en bas
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: les noyers dans les champs alsaciens   Lun 9 Mar 2009 - 17:32

Je dirai que les trois versions sont bonnes. Mais les deux dernières sont celles qui sont vérifiées. la première raison évoquée peut aussi avoir un sens et avoir eu une importance dans le passé et donc être vraie.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Violette
co-admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 418
Age : 17
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: les noyers dans les champs alsaciens   Mar 10 Mar 2009 - 4:59

Ok merci Roger de toute façon j'aime bien la version de ton père!
Revenir en haut Aller en bas
 
les noyers dans les champs alsaciens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il était une fois ...Wangen :: Wangen Demain :: Petits sondages pour " wangemer" internaute...-
Sauter vers: