Forum Il était une fois...Wangen
 
AccueilCalendrierRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Dicton du jour
wangen-village.alsace
Le nouveau site internet "Il était une fois...Wangen" est en ligne ! http://www.wangen-village.alsace/
Rejoignez-nous
.


Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
anipassion.com
Partagez | 
 

 Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914   Sam 22 Nov 2014 - 8:19

Berthe RIEHL est née le 30 mars 1858 à Wangen, elle fut longtemps professeur au lycée de jeunes filles de Strasbourg.
Pendant la Grande Guerre, elle secourut au péril de sa vie les prisonniers français en Allemagne. Elle fut l’une des collaboratrices les plus dévouées de l’Œuvre des cours populaires de langue française, fondée sous la domination allemande par le Dr Bucher (extrait des Notices du dictionnaire historique des rues de Strasbourg, Maurice MOSZBERGER, Le Verger, 2012).

En parcourant les notes de Maurice MOSZBERGER, l'on peut apprendre que trois femmes strasbourgeoises ont eu l’honneur d’avoir leur nom sur une plaque de rue à Strasbourg à l'occasion de services rendus pour la guerre de 1870 à 1914: Adèle RITON, Emma WUST et Berthe RIEHL.

Suivant le dictionnaire historique des rues de Strasbourg (édition Le Verger, 2012) dans le secteur de la Gare : la rue Adèle-Riton, renommée en 1918, entre la rue de Sarrebourg et la place de Haguenau.
Marguerite-Adèle Riton, née à Strasbourg le 21 juin 1832, se consacra en 1871 avec dévouement aux soldats qui revenaient de captivité en Allemagne. Elle fut écrasée à la gare de Koenigshoffen, le 10 juin 1871, par un train qui se mettait en marche. On lui fit des funérailles grandioses. « Sans que rien ne fût convenu d’avance », rapporte l’ Illustration du 24 juin 1871, « plusieurs centaines de soldats français, alsaciens revenus dans leurs foyers, arrivèrent à la maison mortuaire, revêtus de leur uniforme.
L’enterrement devint dès lors une véritable manifestation de sympathie française. Nos vainqueurs n’ont pu s’y méprendre. »
Après le retour de l’Alsace à la France, le Souvenir Français avec la Croix-Rouge fit restaurer la tombe de l’héroïne, au cimetière St-Urbain, et la remit solennellement le 2 avril 1922 à la Ville de Strasbourg (extrait de Léon Ehrhard, Les noms des rues de la ville de Strasbourg , 1923).

Selon la nomenclature actuelle de la ville, ainsi que les plans du service SIG, un chemin Emma-Wust devait s’ouvrir d’une porte grillagée de la rue Schwilgué au quai Zorn.
Bien que non utilisé, le chemin Emma-Wust n’a pas été supprimé, mais entravé par une construction des années 2009.
Suivant le dictionnaire historique des rues de Strasbourg, la rue Emma-Wust a été rebaptisée en 1933 en remplacement de la rue Berthe-Riehl de 1922.

Wust Emma, éducatrice et bienfaitrice de la jeunesse féminine strasbourgeoise, née à Strasbourg en 1853, y est décédée le 8 mars 1933. Elle a dirigé et entretenu avec des collaboratrices bénévoles de 1872 à 1914 des cours de français et de culture générale pour jeunes filles du peuple, avec réunions récréatives les jeudis et dimanches dans sa propriété de l’Ile Ste-Hélène. Elle reçut la médaille de l’Alliance française après 1914, par le professeur Delpech.

La rue Berthe-Riehl a été dénommée en 1933 dans une partie de la rue d’Ensingen entre la rue Erwin et le quai Mullenheim. En 1974, l’arrêté municipal mentionne : cette rue projetée dans le quartier des « Bâtisseurs de la cathédrale » n’a jamais été construite.

Plus de rue Berthe RIEHL à Strasbourg, pas de rue Berthe RIEHL à Wangen, il est peut-être temps de réparer une erreur et de mettre à l'honneur cette héroïne méconnue de l'histoire de notre village?


Référence papier
François Uberfill, « MOSZBERGER (Maurice), dir., Dictionnaire historique des rues de Strasbourg », Revue d’Alsace, 139 | 2013, 437.
Référence électronique
François Uberfill, « MOSZBERGER (Maurice), dir., Dictionnaire historique des rues de Strasbourg », Revue d’Alsace [En ligne], 139 | 2013, mis en ligne le 01 octobre 2016, consulté le 22 novembre 2014. URL : http://alsace.revues.org/1776
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Admin
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914   Dim 23 Nov 2014 - 12:46








Archives départementales 67 ,extrait d'état civil , acte de naissance de Berthe RIEHL
Wangen,N, 1858 8E517/47
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Admin
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914   Mer 26 Nov 2014 - 15:36

Notice nécrologique sur mademoiselle Berthe Riehl, fondatrice des cours populaires en langue française, décédée le 19 janvier 1922.
Documents consultables à la médiathèque André Malraux de Strasbourg.


http://www.alsatica.eu/alsatica/cus/Notice-necrologique-sur-mademoiselle-Berthe-Riehl-de-faire-part-professeur-aux-cours-d-adultes-a-Strasbourg-fondatrice-des-cours-populaire-en-langue-francaise,2_P_2F806434.html







Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Admin
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914   Ven 5 Déc 2014 - 11:55




Tombe de Berthe Riehl au cimetière Sainte- Hélène de Strasbourg (Schiltigheim).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berthe RIEHL (1858-1922) professeur et héroïne pour services rendus de 1870 à 1914
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il était une fois ...Wangen :: Wangen Hier :: Petits et grands personnages connus et moins connus-
Sauter vers: