Forum Il était une fois...Wangen
 
AccueilCalendrierPublicationsRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Journée Européenne du Patrimoine à Wangen 16 septembre 2017
Dim 3 Sep 2017 - 6:04 par Admin

» Wangen - Bouchées d'Histoire- Marie-Thérèse Fischer-DNA
Mer 23 Aoû 2017 - 13:42 par Admin

» Vins et Crémant d'Alsace Thierry- Martin
Sam 10 Juin 2017 - 8:53 par thierry martin

» Le restaurant Wangenmühle
Mer 24 Mai 2017 - 14:52 par Admin

» Une cigogne perchée sur le Niedertor, 20 mai 2017
Mer 24 Mai 2017 - 14:46 par Admin

» La boulangerie Zores à Wangen
Mer 12 Avr 2017 - 4:47 par Admin

» Bijou perdu à Wangen lundi 27 mars 2017
Mer 12 Avr 2017 - 4:34 par Admin

» Osterputz à Wangen samedi 25 avril 2017
Sam 4 Mar 2017 - 9:44 par Admin

» Don du sang à Wangen
Dim 26 Fév 2017 - 11:27 par Charles

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Dicton du jour
wangen-village.alsace
Le nouveau site internet "Il était une fois...Wangen" est en ligne ! http://www.wangen-village.alsace/
Rejoignez-nous
.


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Partagez | 
 

 Wangen ou le langage des pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Janine Laval
membre
avatar

Localisation : ribaute les tavernes
Nombre de messages : 390
Age : 76
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 29 Sep 2009 - 9:44

Comme je te comprends !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 29 Sep 2009 - 11:47



Un seul jour par an Guy tu le sais!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
guytounet
Doyen
avatar

Localisation : Bruxelles
Nombre de messages : 659
Age : 85
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 29 Sep 2009 - 11:56

Hélas Christine je le sais mais chuuuut...
j'ai quelques cartons de chez Thierry Martin,
mais que ça part vite.
Revenir en haut Aller en bas
Janine Laval
membre
avatar

Localisation : ribaute les tavernes
Nombre de messages : 390
Age : 76
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 29 Sep 2009 - 13:18

Ben dis donc le récipient était-il assez grand
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Caro
membre
avatar

Localisation : kuttolsheim
Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 29 Sep 2009 - 14:47

On peut le remplir plusieurs fois Janine!
Revenir en haut Aller en bas
Janine Laval
membre
avatar

Localisation : ribaute les tavernes
Nombre de messages : 390
Age : 76
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mer 30 Sep 2009 - 4:03

Il en est quelques uns qui doivent rentrer en "brouette" ou ne pas rentrer du tout ! hi hi hi!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
guytounet
Doyen
avatar

Localisation : Bruxelles
Nombre de messages : 659
Age : 85
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mer 30 Sep 2009 - 7:26

Moi je suis bien rentré la preuve ,je suis là.
:jourbon:
Revenir en haut Aller en bas
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Ven 2 Oct 2009 - 5:59

Guy et tu es même reparti plusieurs fois depuis et bien plus loin!!
Les voyages forment la jeunesse c'est bien connu et tu en es un bel exemple!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
guytounet
Doyen
avatar

Localisation : Bruxelles
Nombre de messages : 659
Age : 85
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Ven 2 Oct 2009 - 6:20

STOP Christine tu vas me faire rugirje veux dire rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Ven 16 Oct 2009 - 16:03



Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 17 Oct 2009 - 13:11















L'ancienne cour du Freihof à Wangen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Ven 23 Oct 2009 - 12:31

J'ai adoré.
Je ne connaissais pas la cour du freihof;
Il me semble que c'est ici qu'il y a ou avait autrefois ( je sais pas ) des jeunes en difficulté.
Je n'avais jamais vu l'endroit. C'est vraiment la première fois;
Pourtant, ma soeur y a travaillé et s'est mariée pendant la période où elle y travaillait;
Elle avait invité des filles ( pensionnaires ) au mariage et là, j'aurais une histoire incroyable à raconter. Je l'ai vécue, ... Incroyable cette aventure qui aurait pu finir en drame.
Je pourrais la raconter, si cela peut intéresser des gens; Je n'ai rien fait de mal, et tout s'est bien terminé.

La vue de ces photos m'a rappelé cette histoire;
Mais dis moi Christine, la 3ème photo avant lma fin, le linteau est une pierre de récupération ? Elle semble horizontale alors qu'elle devrait être verticale.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 3:42

Oui Roger,Le Freihof possède une des plus anciennes cours colongères d'Alsace et aussi celle qui a existé le plus longtemps.
Le Freihof est à l'origine de la commune de Wangen.
Les bâtiments actuels situés rue basse,englobés dans les murs d'enceinte de la ville ,donnent encore maintenant une idée de ce qu'était une cour colongère de l'époque méro-carolingienne.
A plusieurs endroits,dans Wangen,on peut trouver de belles pierres sculptées dans le grès.
Celle que tu as bien repérée sert de linteau au-dessus d'un puits,tu peux d'ailleurs voir la photo du puits un peu plus haut,avec la pierre juste au-dessus.
Effectivement,cette pierre ne devait pas être posée initialement à l'horizontale mais à la verticale.
Le Freihof est aujourd'hui une MECS ,maison d'enfants à caractère social.
Voilà Roger maintenant c'est à ton tour de nous raconter ton histoire vécue "autour" du Freihof!
J'espère que tu as des photos pour l'illustrer aussi....;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 5:11

Je ne sais plus à quelle époque ma sœur marie louise s'est mariée. . Entre 1972 et 1974.
Elle travaillait comme éducatrice au Freihof. ça j'en suis certain.
Pour son mariage, elle avait invité tout un tas de nanas à la fête et notamment des filles, des pensionnaires du Freihof. Le repas et les festivités se passaient dans un chalet en bordure de route au champ du feu.
C'était au mois de décembre me semble t-il et je crois même à Noël.
Moi je devais aller prendre en compte trois nanas à ce centre avec ma Renault 12 TS Orange toute neuve et les conduire au refuge loué pour l'occasion.
En fin d'après midi ce 24 décembre, je suis allé au Freihof et j'ai pris en compte ces trois petites nanas bien sympa. L'une d'entre elles était enceinte ( en état comme on dit au Sénégal).
On a bien discuté et sympathisé dans la voiture en roulant vers le champ du feu.
Dans la montée, la neige était de plus en plus épaisse au fur et à mesure que nous prenions de l'altitude.
Il y avait du brouillard à couper au couteau et l'expression n'est pas trop forte. On y voyait rien!.
Parfois même on apercevait même plus les bâtons verticaux plantés au bord de la route et qui servent de repère pour connaitre le niveau d'enneigement.
Je ne m'en suis pas rendu compte mais à un moment donné, au lieu de tourner à gauche, voie totalement masquée par le brouillard, j'ai poursuivi tout droit vers la tour. J'étais litéralement plaqué contre mon volant, le nez sur le pare brise.
A ce moment, il devait être 19h00 et je n'ai pas vu le rond point qu'il y avait à l'époque autour de la tour. J'ai malheureusement poursuivi ma route tout droit me suis planté dans le fossé. Je ne roulais pas vite du tout. A peine 10kmh me semble t-il. Bref, je roulais au pas.
Là commence une histoire complètement folle et que j'ai maîtrisé avec bonheur. Heureusement car j'avais conscience d'avoir avec moi des filles en difficulté, une d'entre elles était enceinte, il faisait froid, nuit noire, personne sur la route à part nous ce soir de Noël et je vous dis même pas la peur qu'avaient les filles.
Bien entendu à l'époque il n'y avait pas de téléphone cellulaire. Nous n'avions pas de couverture non plus avec nous dans la voiture.
A l'époque j'étais militaire et J'avais une formation complète et de qualité. J'étais devenu malgré moi un chef de groupe et il me fallait accomplir une mission de survie, coute que coute en ramenant tous mes équipiers sains et saufs à la base. C'était un peu ça qui motivait le jeune fou que j'étais.
Je n'ai eu peur à aucun moment et c'est ce qui a sauvé le groupe que nous étions.
La chance que nous avions aussi est que le réservoir d'essence était plein et que le moteur n'avait pas souffert.
Faut vous dire aussi qu'à ce moment précis, je ne sais pas que je suis au pied de la tour, qu'elle est à 25 mètres de la voiture. Je n'ai donc pas de repère. je suis dans la montagne avec un brouillard inimaginable et en direction du champ du feu. basta.
Eh puis j'avais la responsabilité de ces nanas. Ma soeur me faisait confiance.Elle avait eu l'autorisation d'inviter quelques pensionnaires.
S'il arrivait quelque chose à ces filles, ma carrière militaire était fichue et moi je ne me le pardonnerais jamais;
C'est donc avec ce mélange de crainte et d'appréhension que j'abordais cette nouvelle étape dans ce périple.
J'avais 20 ans à l'époque.

Je continue ou ça vous embête ?







.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 6:18

Je me souviens qu’au moment du choc, tout s’est arrêté. Le moteur, les discussions, la lumière des phares puisqu’ils se sont encastrés dans le mur de neige.
Il y eut un silence dans la voiture.
J’ai voulu ouvrir la portière de la voiture mais elle était bloquée par la neige ;
J’ai été contraint d’ouvrir la fenêtre, de repousser la neige et de sortie dehors par cet orifice ;
Il faisait nuit noire.
Je ne me souviens plus exactement mais je crois que les filles sont restées à l’intérieur ;
J’ai fait quelques pas dans la nuit pour essayer de me repérer mais il y avait trop de brouillard. Je n’avais pas de lampe de poche et les phares de la voiture étaient plantés dans la neige.
Bref, c’était le bordel le plus complet.
J’ai dégagé comme j’ai pu les portes avec mes mains nues ; Enlever la neige, recréer un espace autour de la voiture a été mon premier travail.
Ca m’a pris un temps fou .
Une fois que les phares étaient dégagés, je n’étais pas plus avancé. Ils éclairaient le mur de neige et la réverbération n’était pas intéressante.
J’ai rejoint les filles en ouvrant cette fois la porte et nous nous sommes chauffés en redémarrant le moteur.
Puis nous avons convenu que j’essaierais cette fois de m’écarter plus de la voiture pour tenter de trouver un repère quelconque.
C’est ce que je fis mais sans résultat. A nouveau je me réfugie dans la voiture pour me chauffer et discuter avec les filles.
Une longue attente s’en suit car nous avions l’espoir de rencontrer une voiture de passage ;
Ce ne fut pas le cas. Nous étions bien seuls dans la montagne.
Là j’ai pris les choses réellement en main en proposant de m’en aller avec l’une d’entre elles à la recherche d’une aide.
L’une des filles a accepté de me suivre et j’ai donné des consignes claires aux deux autres ; N’ouvrir à personne, démarrer le moteur toutes les 20 minutes pour chauffer l’habitacle et éteindre aussitôt. Normalement, elles auraient eu assez d’essence jusqu’à l’aube.
Je donne mon idée d’échappée belle aux filles restantes et nous voilà en pleine nuit marcher dans le brouillard ;
J’ai de suite eu l’idée de descendre ; Prendre un itinéraire nous permettant de rejoindre la vallée en empruntant celui de l’aller.
Nous avons ainsi marché une heure et dans le froid ; Ma compagne avait froid et nous nous serrions l’un contre l’autre pour nous réchauffer de temps en temps. Normal, nous étions en pull et en chaussures basses ;
A un moment donné j’ai vu une lueur dans le lointain et j’ai proposé que nous prenions cette direction en ligne droite. C’est ce que nous avons fait.
Nous avons commencé à descendre de plus en plus et la difficulté était de chasser la neige devant moi. Nous avions 1m de neige sans parler des barbelés cachés par la neige, les clôtures et les trous ;
Cette équipée a duré une éternité. De plus, ces lumières que j’avais vues ont disparu assez vite ; C’est un peu normal vu la configuration du terrain qui, en descendant, nous rapprochait d’ arbres masquant du coup ces points lumineux.
Nous descendions, c’était une certitude.
Ma compagne d’infortune avait peur. Je m’en souviens comme si c’était hier. Elle avait froid mais là, je ne me faisais pas prier pour lui proposer mes bras.
J’avais 20 ans, elle en avait 16 et à cette époque, je me souciais guère des droits et des devoirs dans ce pays. J’avais 1 mètre de neige à franchir sur des KM et une nana à réchauffer pour qu’elle ne se transforme pas en glaçon.

Et arriva ce qui devait arriver.
Je n’avais pas dévié de la direction initiale prise lorsque j’avais aperçu cette lumière du haut du champ du feu. Enfin je le crois.
Cette lumière était maintenant visible et c’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons suivi cette étoile du berger.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 6:44

En peu de temps, nous avons rejoint cette lumière et nous étions enfin au pied d’un lampadaire, placé là juste pour nous. C’est en marchant un peu sur cette route enneigée que nous avons rejoint un hôtel restaurant ;
Une fois la porte d’entrée poussée, nous sommes entrés dans une salle de restaurant ;
Il y avait là 3, 4 ou 5 hommes attablés, buvant du vin .
L’aubergiste nous a proposé une boisson chaude et j’ai raconté notre mésaventure.
Tout le monde a écouté et l’un des bucherons a dit qu’il savait où nous nous étions plantés.
Puis l’un des hommes présents a proposé de nous venir en aide plus tard avec son tracteur.*
Ma compagne était sage, trempée mais heureuse de se retrouver dans un endroit confiné et chaud ;
Pendant que nous consommions notre chocolat chaud, je pouvais observer l’état d’ébriété des bucherons.
Au bout d’une heure, ils se sont levés et ont donné l’ordre de départ ;
J’ai demandé à l’aubergiste si elle pouvait me garder ma compagne et elle a accepté et promis de bien s’en occuper.
J’ai donc suivi les bucherons et j’ai embarqué dans un super gros tracteur plein de chaines . Et nous voilà en route pour la supposée destination qu’ils avaient suggérer.
J’étais impatient et anxieux. Je me demandais ce qu’étaient devenu les deux filles dans la voiture et j’espérais qu’elles avaient respecté mes consignes.
Les trois bucherons étaient fumés comme c’est pas possible. Ils roulaient lentement et s’aidaient pour rester sur la route ; Moi j’étais à l’arrière et je souhaitais que cette histoire s’arrête vite, vite et vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 7:00

Nous avons mis un temps fou pour retrouver la voiture.
Elle était bien à l’endroit qu’ils avaient dit à un moment où ils n’avaient pas encore trop tapé dans la gourde.
En arrivant, j’ai trouvé mes deux nanas en forme. Elles dormaient le moteur en marche et il faisait chaud dans la voiture. C’était bien ;
Les Bucherons ont accroché ma voiture avec un câble et l’ont sorti sans problème ;
Après les remerciements d’usage, ils nous ont proposé de les suivre jusqu’à l’hôtel où ils nous avaient rencontré.
Sitôt dit, sitôt fait ;
De retour au restaurant, j’ai retrouvé ma compagne de marche et nous avons pris connaissance de l’itinéraire à prendre pour aller à coup sur au bon endroit sans embuche.
Il était 2 heures du matin quand nous sommes arrivés au gîte où tout le monde nous attendait ;
Je vous épargne les cris de joie et les larmes qui s’en suivirent.
Ils avaient tout imaginé. Un roger ayant disparu dans un ravin, un roger en panne au bord de la route, un roger ayant décidé de passer la soirée avec les filles sans se soucier de ses obligations…
Bref, toutes ces hypothèses balayées d’un seul coup, nous avons fini les restes de la soirée avec de bonnes couvertures sur le dos.


Voilà ce que me rappelle le Freihof de Wangen quand on évoque son nom. .
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 7:41

Merci Roger pour ce récit à suspens qui heureusement se termine bien!
Je ne savais pas que ta soeur était éducatrice au Freihof dans les années 70...
je ne l'ai pas connue ,je suis éducatrice au Freihof depuis 1986 "seulement"!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Sam 24 Oct 2009 - 12:17

Mais il doit bien rester quelques traces de son passage; Nom et écrits peut-être; C'est toi qui peut vérifier;
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
roger
membre
avatar

Localisation : Strasbourg
Nombre de messages : 165
Age : 64
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Ven 30 Oct 2009 - 14:25

je me suis encore une fois régalé.
Il est riche ce forum de Wangen !
Revenir en haut Aller en bas
http://planetevoyages.newfreeforum.com/forum.htm
Charles
archiviste
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 314
Age : 69
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Dim 1 Nov 2009 - 5:05

Pilier en grès dans une cave


Initiales des mêmes personnes sur la porte de la cave

J'ai trouvé J.C. BICHEL et C.E. SIMONIN ( SIMON ) dans la généalogie d'un internaute



Dernière édition par Charles le Mar 10 Nov 2009 - 6:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Janine Laval
membre
avatar

Localisation : ribaute les tavernes
Nombre de messages : 390
Age : 76
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Dim 1 Nov 2009 - 6:12

C'est super et tes photos sont très réussies! :bravissimo.gif
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 10 Nov 2009 - 5:54

Merci pour le pilier Charles,je ne le connaissais pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Christine
Admin
avatar

Localisation : Wangen
Nombre de messages : 2103
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 10 Nov 2009 - 6:10





















"Mes" photos début novembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wangen-alsace.net
Janine Laval
membre
avatar

Localisation : ribaute les tavernes
Nombre de messages : 390
Age : 76
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Wangen ou le langage des pierres   Mar 10 Nov 2009 - 6:27

Comme toujours, superbes tes photos, Merci Christine.
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
 
Wangen ou le langage des pierres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il était une fois ...Wangen :: Wangen Hier :: Nos photos, cartes postales, images du temps qui passe-
Sauter vers: